Espace
parents
Accs
professionnel
 
 
 
 
Bienvenue à la Maison des Ados
Accompagner vos projets
Qui rencontrer ?
Accueillir - Ecouter
Gemado
A qui s'adresser!
Contact
  Accueil > Accés Professionnel > Pourquoi une MDA ?
 
Accés Professionnel
Pourquoi une MDA ?
Accès Partenaires
Historique
Matinées MDA
Journées de réflexion
Analyse de situation
Rapports d'activité
Accès documentation
Formations
Cube Santé
Actions réalisées

La MAISON des ADOS

312, boulevard Montauriol
82 000 Montauban
Tél. 05 63 63 72 95
lamaisondesados82@orange.fr

Agenda
Actualits
Newletters

Pourquoi une MDA ?

UNE MAISON DES ADOS POUR QUOI FAIRE ?

- Qu'est-ce qu'une Maison des Adolescents ?

- Qu'est-ce que la Maison des Adolescents de Tarn et Garonne ?

- Ses objectifs et missions

- Son fonctionnement

- Ses prestations

Qu’est ce qu’une Maison des Adolescents ?

Un dispositif départemental et un cadre légal et national :

La création d’une maison des adolescents par département est une mesure qui fait suite à la Conférence de la famille de 2004.

Ces maisons des adolescents doivent constituer des lieux d’accueil, au sein d’un réseau de partenaires ouvert sur la ville. Destinées non seulement aux adolescents, mais également à leurs parents et aux professionnels, elles proposent un accueil gratuit sur des plages horaires souples et adaptées.

(Cahier des charges, lettres circulaires de janvier 2005, août 2005, janvier 2007, comité national de suivi présidé par Dominique de Legge, délégué interministériel à la famille, comité de pilotage national copiloté par la DHOS et la Fondation Hôpitaux de Paris Hôpitaux de France). Lors de sa dernière réunion le 27 avril 2007, le principe d’une évaluation à 3 ans des dispositifs mis en place a été acté. Les premières maisons des adolescents ayant ouvert courant 2006, cette évaluation démarrera en 2009.

Actions Parentalité : la nécessité de mieux répondre au besoin d’information et d’accompagnement des parents (qui sont des partenaires pour tout ce qui concerne la santé de leurs enfants, considérée dans sa dimension physique, mais également psychique, sociale ou éducative) y est soulignée.

Par ailleurs, les actions en direction des familles doivent faire l’objet d’une réflexion partagée notamment pour ce qui concerne la place des parents dans la prise en charge. Ces actions peuvent être individuelles ou collectives. Elles s’organisent en articulation avec les réseaux d’écoute, d’appui et d’accompagnement des parents (REAAP), ainsi qu’avec les Points info famille (PIF).

haut de page

Qu’est-ce que la Maison des Adolescents du Tarn et Garonne ?

C’est un lieu d’accueil et d’écoute ouvert aux jeunes (adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) qui rencontrent ou non des difficultés, qui se sentent /ressentent un mal être, qui se posent des questions, qui cherchent des informations sur différents sujets touchant l’adolescence ou encore qui ont envie de rencontrer d’autres jeunes et participer à des projets collectifs. C’est aussi un lieu ouvert aux parents d’adolescents et aux professionnels confrontés aux problématiques des adolescents.

La structure est située en centre ville, à proximité des établissements scolaires (collèges, lycées) et accessible au public dans le cadre d’un accueil généraliste, libre, sans rendez-vous et gratuit, sur des consultations plus spécialisées si nécessaires et sur des plages horaires souples et adaptés. - Avec à terme la possibilité de mettre en place des antennes sur le département -

La Maison des Adolescents s’inscrit au sein d’un réseau de partenaires et de professionnels spécialisés auprès des adolescents et des jeunes adultes, le projet se construit sur la base d’une mutualisation des compétences et des interventions de chacun et d’une participation active des adolescents et jeunes adultes à l’animation de cet espace en valorisant leurs ressources et leurs initiatives.

Public visé : jeunes de 11 à 25 ans, quelle que soit les problématiques ou demandes, parents confrontés à des difficultés ou des questionnements liés à l’adolescence, professionnels des secteurs concernés par l’adolescence.

haut de page

Ses objectifs/missions :

Lieu d’accueil, d’écoute et de prévention, la MDA doit pouvoir apporter des réponses pluridisciplinaires (somatique, psychique, juridique, éducative et/ou sociale) en interne ou de manière plus large au niveau de l’environnement local, et permettre de créer des liens (entre les ados, entre les professionnels) dans un espace animé par et pour les ados.

Accueillir, écouter, informer, orienter, soutenir les adolescents et les jeunes adultes, les parents ou les professionnels sur différents sujets ou problématiques de l’adolescence.
 
Garantir un principe d’anonymat, de gratuité et d’accueil sans rendez vous dans le cadre de permanence (sur le temps du midi, en fin de journée, le mercredi et le samedi en journée).
Accompagner et soutenir les jeunes dans leur démarche (accès aux droits, aux soins, promotion de la santé et de la citoyenneté, prévention), dans leur demande (expression du mal être, questionnements, espace de réflexion et élaboration de liens) et dans l’aide et le développement d’un projet de vie (scolaire, préprofessionnel, professionnel).
Veiller à la continuité des suivis et accompagnements en interne, à la cohérence des diverses interventions (santé globale des adolescents) et à une offre de prestations adaptées au public (individuelles/collectives, internes/externes …).
Constituer un Pôle Ressources (documentation, information, formation, évaluation, réflexion, étude de cas/synthèse, échanges sur les pratiques …) et développer une culture commune et sociétale sur l’adolescence, mutualiser les compétences, renforcer le réseau de professionnels de l’adolescence.

haut de page

Son fonctionnement :

Le principe : un accueil libre, sans RDV, anonyme et gratuit. L’adolescent peut venir seul, accompagné, de manière spontanée ou orienté par une structure. Les parents peuvent aussi être accueillis ainsi que les professionnels afin d’échanger sur la situation d’un adolescent.

Sur des heures d’ouverture adaptées aux modes de vie des adolescents.

  Différents professionnels vont accueillir, écouter et accompagner les jeunes au sein de la structure :

1Une équipe de permanents de la MDA : 1 responsable/coordinatrice (1 ETP), 1 éducateur spécialisé/adulte relais (1 ETP), 1 animateur/GEMADO (1 ETP), 1 assistante-secrétaire/accueil (0,8 ETP).

Des intervenants-partenaires sur des temps d’écoute et de consultations spécialisées sous forme de permanences hebdomadaires ou mensuelles :

Des éducateurs (CAMPA, Epice 82) Une juriste (CDAD), des avocats
Des assistantes sociales (CAMPA et centre conduites addictives Une conseillère conjugale et familiale (Planning Familial
Des médecins généralistes (centre hospitalier, centre conduites addictives), médecins de ville Une pédopsychiatre (Centre hospitalier)
Un psychologue et un infirmier psy (CAMPA)  

  Une coordination médicale (2h/semaine) et un temps pour les synthèses/étude de cas (2h/semaine) assurées par la psychiatre. Le Dr FERRON se tient également à disposition des médecins et professionnels dans le cadre d’une permanence téléphonique le lundi matin.

Un accompagnement et un suivi si besoin peut s’engager sous la forme d’entretiens individuels, de temps d’écoute, d’aide/soutien au projet sur la structure et/ou dans le cadre d’activités collectives.

Des orientations peuvent être proposées soit en interne soit sur l’extérieur selon les besoins et la demande du jeune.
 

Des réunions sont organisées à la MDA : en équipe (hebdomadaire), pour des études de cas en fonction des besoins (hebdomadaire), avec les partenaires sur les échanges de pratiques et le fonctionnement (mensuelle).

  La MDA, c’est aussi un réseau élargi de partenaires participant à l’élaboration et à l’évaluation du projet :

Les partenaires qui viennent faire des permanences au sein de la MDA.
 

D’autres structures qui peuvent apporter une contribution plus ponctuelle : BIJ (documentation), Education Nationale (relais d’information), PJJ (réunions), Sauvegarde (réunions/parentalité, médiation familiale), Mission Locale (relais information, réunions), Maison St Roch (MECS), RESADO 82 (situations, ressources).

Un réseau partenarial et institutionnel plus élargi : membres du Comité de Pilotage, toute structure du réseau local pouvant être sollicitée dans le cadre d’un suivi.

haut de page

Ses prestations :

Accueillir, écouter, informer et orienter toute personne qui se présente à la MDA : de manière spontanée, suite à un premier contact téléphonique ou après une orientation.

  Actions en direction des adolescents et jeunes adultes :

Individuelles : entretien avec un permanent de la MDA ou un partenaire dans le cadre d’une écoute et éventuellement d’une première analyse de la demande, consultations spécialisées (médicales somatiques et psychiques, juridiques, planification familiale, addictions, socio-éducatives), accompagnement et suivi (soutien, espace d’élaboration, aide, mise en lien, parcours/orientation …).
 

Collectives : séjours, ateliers spécifiques (site internet, vidéo …), sorties, films-débat, groupe de parole …, Groupe d’Entraide Mutuelle (16-25 ans), projets éducatifs/culturels en partenariat avec d’autres structures mobilisées.

 Actions en direction des parents :

La mise en place de ces actions doit faire l’objet d’une réflexion partagée sur la place des parents dans la structure et s’organiser en articulation avec les actions de soutien à la parentalité qui existent localement (REAAP, réseau parentalité …)

Individuelles : accueil et entretien avec les familles, accompagnement et soutien si nécessaire par un autre professionnel que celui qui accompagne l’adolescent à la MDA.
 

Collectives : groupe de parole, échanges/débats thématiques …

 Actions en direction des professionnels : 

Les professionnels de la MDA et les partenaires peuvent proposer selon les demandes et les besoins plusieurs types d’intervention :

Interventions autour des questions ou problématiques liées à l’adolescence à la demande des professionnels au sein des institutions, des établissements et services.

Sensibilisation et formation  sur différents sujets auprès des professionnels concernés par l’adolescence (rapport à la loi, addictions, sexualité).
 

Mutualisation des compétences, échanges sur les pratiques.
 
Synthèse, étude de cas avec différents professionnels et référents.
 
Pôle « Ressources » : documentation, information, dossiers thématiques sur la santé et les problématiques des adolescents.

haut de page

 
 
+ plan du site + mentions lgales + Fates connaitre ce site SUDOKEYS